Situé à une quinzaine de kilomètres de Rotterdam, au confluent de la Lek et de la Noord, les moulins de Kinderdijk sont un exemple de ce que pouvait être la campagne Hollandaise au 18e siècle. Sur le site, on découvre 19 moulins. En fait, c’est le plus important, mais aussi le mieux conservé des Pays-Bas. On peut également s’y rendre en utilisant le Waterbus au départ de Rotterdam. Les trajets directs depuis Erasmusbrug ne prennent que 30 minutes.

Ici, cette partie des Pays-Bas se situe largement en dessous du niveau de la mer (-5,00 mètres). Les moulins de Kinderdijk sont un excellent moyen de comprendre la bataille qu’ont menée les Hollandais pour gagner du terrain tout en se protégeant des eaux.

Le site est classé au patrimoines mondial de l’UNESCO depuis 1997.

Nederwaard - les moulins en pierre

La légende de Kinderdijk.

Selon la légende, Kinderdijk tient son nom de la grande innondation de la Saint-Elisabeth de 1421. Après un très violent orage, les digues cèdent provoquant la submersion de nombreux polders. C’est là que miraculeusement un chat aurait maintenu le berceaux d’un nouveau-né en équilibre dans les flots déchainés. Finalement, l’embarcation de fortune s’échoua sur la digue du village, d’où Kinderdidjk, littéralement la digue de l’enfant.

Parmi les moulins : de Blokweer.

De Blokweer - les moulins de Kinderdijk

Parmi les 19 moulins, la plupart datent du 18e siècle. Sur Nederwaard (à droite quand on pénètre sur le site), ils sont en pierre et sur Overwaard, il sont en bois. La où le canal vire à gauche, seul De Blokweer est plus ancien (1631). Il est très facile à repérer. Tandis que seul le sommet des moulins les plus récents tourne, c’est la structure entière du Blokweer qui se met en rotation.

En août 1997, un incendie criminel a presque entièrement détruit ce moulin. Toutefois, grâce à leur savoir-faire et à la préservation de quelques éléments, des artisans locaux l’ont reconstruit à l’identique dès 2001.

Se balader ou visiter les moulins de Kinderdijk.

Overwaard - les moulins en bois

Pour admirer les moulins de Kinderdijk, pas besoins d’acheter un billet. En effet, il est possible de se promener à pied ou en vélo pour découvrir le site. En revanche, il faut acheter un billet pour visiter les moulins musées (Nederwaard n°2 et de Blokweer). Un billet adulte coute 16€ ou 18,50€ (les samedis et dimanches). Les enfants de 4 à 12 ans bénéficient d’un tarif réduit (5,75€ ou 6,75€). En plus d’un audio-tour, le billet donne également accès à la station de pompage et à une balade sur les canaux. Enfin, une boutique, des toilettes et des points de restauration sont disponibles sur place.

Pin It on Pinterest

Share This