Camden Lock, un quartier à visiter sans faute !

S’il est un lieu à Londres dont on peut dire qu’il est dépaysant, il s’agit bien de Camden Lock. Il est non seulement dépaysant, mais projette le visiteur hors du temps. Pourtant, les transformations engagées à la fin des années 90 laissaient envisager le pire. Toutefois, les nouvelles structures se marient parfaitement avec l’existant. Finalement, Camden Lock a conservé ce je-ne-sais-quoi vintage.

Camden Lock Camden High Street

S’il est un revers à la médaille, c’est peut-être sa popularité auprès des touristes. Dès la sortie du métro, une horde cosmopolite de visiteurs se rue vers la même destination. Cette destination, c’est Camden Lock Market. Le marché se trouve près de l’écluse (lock) sur Regent’s Canal. On oubliera rapidement ce désagrément. Après tout, on y est bien, en découvrant les façades excentriques et colorées des boutiques de Camden High Street.

Camden Lock Market : chiner et manger.

Camden Lock Stables Market

Il existe en vérité six différents marchés. Parmi eux, Stables Market qui comme son nom l’indique occupe d’anciennes étables. Il y a aussi Camden Lock Market qui propose depuis le début des années 70 une multitude d’articles en tout genre, vêtements, babioles inutiles, meubles et antiquité. Il ne faut pas oublier la boutique Cyberdog dédié à la culture techno avec des vêtements et gadgets fluo et son sous-sol sex-shop.

Camden Lock Cyberdog

Le moment idéal pour visiter le marché est la fin de matinée. Pour se restaurer, on y trouve des stands de street food qui pour quelques livres (£) préparent des spécialités culinaires de tous les continents.

Le marché de Camden Lock peut très facilement se caser dans une escapade d’une journée à Londres. On pourra allier une visite du Musée de cire de Madame Tussaud’s ou du Zoo de Londres et d’une balade dans Regent’s Park.

A voir à Londres.

Metro Camden Town sur Northern

Camden Lock